Product was successfully added to your shopping cart.

Sites Touristiques

Roche de Solutré

A 30 km de Viré

La Roche de Solutré, escarpement calcaire surplombant la commune de Solutré-Pouilly à 8 km à l'ouest de Mâcon, est un site emblématique de Saône-et-Loire, au sud de la région Bourgogne-Franche-Comté. Protégée au titre de la loi sur les sites classés, elle tire sa célébrité de plusieurs points d’intérêt : phénomène géologique rare dans cette région, site préhistorique éponyme d'une culture paléolithique (le Solutréen), sommet qui culmine à 493 mètres.

Château de Cormatin

A 24 km de Viré

Entre Tournus et Cluny, au cœur de la Bourgogne du Sud, le château de Cormatin vous attend au milieu de ses jardins et de ses pièces d’eau. Les marquis d’Huxelles l'ont fait construire au début du XVIIe siècle pour témoigner de leur puissance et de leur prestige: larges douves, tourelles, haut socle à bossages, canonnières et pont-levis, le château était fait pour impressionner. Il y réussit encore aujourd’hui.

Roche de Vergisson

A 30 km de Viré

La Roche de Vergisson est un escarpement abrupt situé sur la commune de Vergisson, en Saône-et-Loire, dans le sud de la Bourgogne-Franche-Comté, à moins de deux kilomètres à vol d'oiseau de la Roche de Solutré. Elle culmine à 483 mètres, soit 10 mètres de moins que sa voisine. La Roche de Vergisson a la même histoire géologique que la Roche de Solutré : massif corallien au Secondaire, soulèvement et basculement vers l'est au Tertiaire, puis érosions diverses. Durant la Préhistoire, la Roche fut un site d'habitat alors que la Roche de Solutré était un site de chasse.

Villages à proximité

  • Brancion (10km)
  • Tournus (14km)
  • Cluny (14km)
  • Mâcon (16km)
  • Cormatin (16km)
  • Solutré-Pouilly (19km)

Plus beaux détours

  • Chatillon-sur-Chalaronne (37km)
  • Chalon-sur-Saone (38km)

Abbaye de Cluny

A 21 km de Viré

Indépendante et puissante. Guillaume le Pieux fonde l'abbaye en 910, directement placée sous la protection de Rome. Son abbé jouit d'un rôle de médiateur entre les pouvoirs politiques et le pape. Cluny est la maison mère de 1 400 dépendances. Vendue comme bien national en 1798, l'abbaye est démantelée, et son église, presque détruite.

Le Haras National de Cluny

A 21 km de Viré

Véritable lieu dédié au cheval depuis l’empire napoléonien, le Haras national de Cluny se dessine au pied de la célèbre abbaye de Cluny. Plus de 200 ans d’histoire équestre ont forgé une identité à ce haut-lieu du patrimoine, où les écuries datant du début du 19ème siècle sont remarquablement intégrées dans un parc arboré au coeur de Cluny, ville d'art et d'histoire.

Depuis leur création, les haras royaux, impériaux, puis nationaux, ont eu pour principale mission d'assurer la reproduction. Aujourd'hui, le Haras National de Cluny développe ses activités culturelles pour promouvoir la filière cheval. En collaboration avec les socio-professionnels de la filière et les collectivités locales et régionales, des projets sont également mis en place, toujours dans un objectif de valorisation et de professionnalisation de la filière équine.

Les Grottes de Blanot

A 16 km de Viré

Les traces de la connaissance de ce gouffre remontent aux écrits du Dr Benoît Dumolin de Cluny en 1739. Les excursions étant rares, les grottes ne furent pas très prisées aux XVIII et XIX siècles. La suite est-elle liée à l’arrivée des congés payés ? Ce n’est que vers 1940 que vont redémarrer les explorations. L’attrait du monde souterrain lié à l’essor des clubs de spéléologie permettra d’accroître peu à peu les réseaux de visite ; l’exploitation, d’abord privée, devient communale avec, progressivement, de nettes améliorations du parcours.

Le don de la grotte par M. Miot à la Commune de Blanot date du 4 mai 1959. La visite guidée dure environ une heure, elle vous fait découvrir plusieurs réseaux en boucle en descendant à 80 mètres au dessous du niveau du sol. Tantôt vastes espaces, tantôt boyaux étriqués, cette grotte a gardé en partie son authenticité. Tenue adaptée et forme physique sont recommandées.

Les grottes d'Azé

A 9 km de Viré

L’histoire de l’exploration des deux réseaux de grottes, l’un actif (la rivière souterraine) et l’autre fossile (la grotte préhistorique), s’apparente à une épopée avec ses dangers et ses épreuves. Mais elle révèle aussi ses héros, ses surprises inattendues et s’inscrit dans la durée.

Ainsi, les spéléologues ont-ils mis 10 années pour franchir le grand siphon et ils y sont parvenus après 15 tentatives. Les guides retracent cette aventure humaine pour vous la faire partager.

Eglise Saint Pierre de Brancion

A 15 km de Viré

L'église Saint-Pierre de Brancion est une église romane située sur le territoire de la commune de Martailly-lès-Brancion dans le département français de la Saône-et-Loire et la région Bourgogne-Franche-Comté. L'église date du XIIe siècle. Elle fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis la liste de 1862.

La Seille - Site d'une grande beauté naturelle

A 23 km de Viré

La Seille est une rivière française qui coule dans les départements du Jura et de Saône-et-Loire. Née dans le Jura, elle est un affluent de la Saône (rive gauche), rejoignant celle-ci sur le territoire de la commune de La Truchère, en Saône-et-Loire.

La rivière prend sa source au fond de la reculée de Ladoye-sur-Seille puis traverse le vignoble jurassien avant d'atteindre la plaine agricole de Bletterans puis Louhans et la Bresse, en Saône-et-Loire, pour rejoindre enfin la Saône à La Truchère, à quelques kilomètres au sud de Tournus. Quelques kilomètres avant son embouchure (Basse Seille), elle forme un réseau d'étangs, de dunes et de tourbières de 3 047 hectares, abritant un grand nombre d'oiseaux migrateurs, dont des espèces menacées et des espèces végétales rares.