Product was successfully added to your shopping cart.

L'Histoire des Cabanes

Qui n’a jamais rêvé d'une cabane dans les arbres ? L'idée d'une cachette idéale, d'un repaire qui permet d’échapper au monde et à ses contraintes…

Que ce soit pour échapper au stress d’une vie citadine, pour vivre au plus près de la Nature, ou pour proposer des chambres d’hôtes insolites et écologiques, la construction de cabanes dans les arbres a connu depuis quelques années un véritable engouement en France.

Mais ce désir enfantin de dormir dans les arbres n’est pas une simple lubie du XXe siècle. En effet, les maisons dans les arbres existent depuis bien plus longtemps. Un peu partout dans le monde, des humains ont choisi de vivre dans les arbres pour se protéger des prédateurs et autres vermines venimeuses.

La trace la plus ancienne d’une habitation dans les arbres semble dater de la Rome Antique. Mais c’est surtout au moment de la Renaissance que les cabanes dans les arbres connurent en Europe leur premier âge d’or. A la même époque, les jardins en Angleterre se parent de cabanes perchées dans les arbres comme en témoignent de nombreuses gravures. Pour certains peuples, habiter dans les arbres n’était d’ailleurs pas un simple divertissement, mais une nécessité pour survivre à un environnement hostile. Comme le peuple Korowaï, en Indonésie, qui construit ainsi depuis plusieurs siècles des huttes perchées situées entre 10 et 35 m de hauteur !

Ce choix de vivre perché dans un arbre a été dicté par la nécessité. En effet, en hauteur, on peut notamment voir arriver les ennemis de loin, on évite de faire des rencontres désagréables avec des animaux sauvages en pleine nuit, on est protégés des moustiques qui ne volent pas si haut…

Habiter dans les arbres est donc une idée qui, de tout temps, a été présente dans l’esprit des Hommes. Après tout, quoi de plus naturel qu’utiliser ce que nous offre la Nature pour vivre?